TRACE














Le ciel se fend
Libère des raz-de-marée élégants
Verticale est la mesure
Et sur les bords humectés tout attend
Les oiseaux s'étonnent une fois de plus d'être devenus muets
Ni chaud ni froid est le déluge
Bref aussi
Personne ne pleure
Car l'espoir est là, que dans le fond de quelques flaques
Gise, bleue et rousse, l'éclaircie










Juin 2016